Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 07:58

334.jpg

 En juin 1940, le premier bataillon du 334éme Régiment d’Infanterie (de Macon) arrivant de Boucq, prend la direction du stade. L’officier organise la défense de Foug en trois points, sur la place après le café Parmentier, près de l’écluse 15 (quartier général), sur la route de Savonnières (près du monument de Savonnières), derrière la maison Deloge et sur les hauteurs d’Harouin, au dessus des cités. 37 braves y    seront tués et enterrés sur place par les survivants et des faouins.

 

Après la guerre, leurs familles ont demandé les corps et en 1961, M. Colson a l’idée d’ériger une stèle pour ces soldats morts pour la France, au quartier général,  avec un monument détaché du cimetière de Réhavignes donné par la famille Cosmard, les chaînes et la croix de Lorraine offert par les Fonderies de Foug, le béton fourni par l’entreprise Clément et la plaque de marbre portant les noms des soldats, fournie par M. Colson.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires