Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 09:27

monumentsavonnikon1.jpg

En 1869, un dominicain, le père Gosserez, ancien élève du petit séminaire de Pont  à Mousson, prêchant une retraite à Foug, émit l’idée de commémorer  les événements de Savonnières par l’érection d'un monument à l’endroit où la légende plaçait le centre de l’antique agglomération.   Le Maire Royer-Colle, y donna adhésion. Le 13 novembre , il « rappelle au conseil qu’à l’époque de l’invasion des Romains dans les Gaules, existait une ville sur le territoire actuel de Foug. Aujourd’hui complètement disparue, il y avait encore des vestiges au milieu du siècle dernier. Savonnières, siège d’un concile, avait eu un rôle politique important et il paraît convenable pour perpétuer le souvenir de cette antique cité, d’ériger sur les ruines, une colonne commémorative à cette vieille ville Lorraine » . Le conseil municipal ouvre un crédit de 400 francs.    L’architecte Conrard fut chargé des travaux. En creusant pour les fondations, on découvrit à un mètre et demi de profondeur, des ossements humains et une dizaine de crânes  assez bien conservés, ce qui donna à penser qu’on travaillait sur le cimetière de Savonnières.  

Partager cet article

Repost 0
Published by Zaza et Momo - dans Foug - Histoire
commenter cet article

commentaires