Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 09:54

En 1753, on trouve 50 commerçants dans la Commune dont 5 aubergistes : repas et gîte (Cugnot, A. Vigneron, F. Vigneron, Jolicorps et Bernard), 1 barbier (De Ligny), 1 blanchisseur (Girardin), 4 bonnetiers (De Ligny, Vve Blot, Regnault, Vve Godfrin), 4 boulangers (Bottelier, Mingot, Charlemagne l’aîné et Barras).

 

8 cabaretiers : vin au détail et repas (Barras, Picard, Sébure, Vve Laflotte, Etienne, Colson le jeune,  Claude et Munier), 2 charcutiers (Sébure et Claude), 3 cordonniers (Munier, Rollier et Régnault l’aîné), 1 cordière (Vve Mensard), 2 couturiers (Vve Martin et Viviot), 3 marchands (Mercier, Lévy et Girardeau).

 

1 mercier (Ruyer), 3 négociants (Vve    Jutens, Mercier et Picard), 6 tailleurs (Miller, Nicolas, Issanchon, Basser, De Colleney et Guinay), 5 vendeurs (Lamiot, Joly, Cabillat, Munier et Sébure). 

 

A cette époque nombre de personnes avaient plusieurs métiers : Eugène Girardeau était procureur de la Prévôté, marchand et laboureur ; François Etienne était cabaretier et vigneron ;  Jean Régnault était bonnetier et vigneron ; Claude Claude était Cabaretier, charcutier et vigneron ; Barthélémy Sébure était Cabaretier, charcutier et vendeur.  

 

En 1924, Il y avait deux agents d’assurance Guillaume et Rulquin ; quatre    aubergistes Parmentier, Charotte, Charroy et Egensperger ; un marchand de bois Bainville ;  trois bouchers Busié, Lambert et Mourant ; quatre boulangers Guyez, Rivière, Nussbaumer et Lecompte.

 

Il y avait également un buraliste Mayet ; onze cafetiers Lugnier, Breda, Lelièvre, Prévot, Cohy, Pigeat, Loconte, Gaspard, Kleiss, Herbeuval, Erche et Schneider ; un chausseur Kaiser ; deux coiffeurs Viard et Guesnon ;  deux coquetiers Boss et Thouvenot ; trois cordonniers Grosjean, Devouton et Auffray.

 

Il y avait dix épiciers Kaiser, Siccard,   Tremblot, Albert, Ludwig, Gadaud, Gigleux, Martin, Thouvenot et Denuffrane ; un ferblantier Mashino ; un horloger-bijoutier Villers ; quatre hôteliers-restaurateurs Lugnier, Kleiss, Erche et Herbeuval.

 

Il y avait un vendeur de journaux Ginot ;   une modiste Dagatte ; un négociant Royer ; un quincaillier Mashino ; deux vendeurs de vêtements Lelièvre et Froissart et un vendeur de vin en gros Chrismann ; ce qui fait 57 commerçants à Foug en plus des : médecin, le Dr Schneider, pharmacien M. Georgenthum, sage femme, Mme Christophe, la Poste et le Chemin de Fer.  Les foires avaient lieu le jeudi gras et le 25 novembre.

 georgenthum2

georgenthum1.jpg

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Zaza et Momo - dans Foug - Histoire
commenter cet article

commentaires

JEDYNAK née MASSET Marie France 06/02/2013 16:26


Je suis très déçue de ce qu'est devenu le village de mon enfance, il y faisait pourtant bon vivre (née en 1957 , habité jusqu'en 1975 ). 


A noter que vous avez oublié mes grands parents qui étaient coiffeurs à côté de la boucherie Thouvenin, MR et MMe GURTLER, qui seraient effarés s'ils voyaient ce qu'est devenu Foug.


Ma mère y habite encore , j'y viens tous les 15 jours, et je constate que rien n'a changé depuis mon enfance, les trottoirs n'ont même pas été rénovés, plus de commerces


à bientôt peut être


 

Zaza et Momo 08/02/2013 16:45



Je ne les ai pas oublié, je trvaille en fonction des cartes postales anciennes dont je dispose et aucune ne montre en gros plan ce magasin qui est devenu le bureau d'un infirmier. Je suis
d'accord sur le constat ! A bientôt mais sur le nouveau blog qui a repris tous les articles de celui ci : http://naturelorraine.eklablog.com/



virjaja 09/06/2012 09:12


la publicité est très mignonne! chez nous, il n'y a plus de commerces dans les villages, c'est triste...bisous. cathy

Zaza et Momo 09/06/2012 09:18



Et oui, avec la fin du pétrole dans 40 ans , on va y revenir ! Bises Cathy et bonne journée



tyazz 04/06/2012 06:58


J'ai mangé qqfois vers la gare ou encore dans une peite rue à gauche à l'entrée en quittant la RN4 ...Pas sûr que ces établissements existent encore , tout va si vite !

Zaza et Momo 04/06/2012 11:10



Les deux sont fermés et le meilleur des deux était celui prés de la RN4, il s'appelait la Flamberge, j'y ai travaillé pendant 15 jours pour dépanner le copain qui le tenait.



Hauteclaire 04/06/2012 03:09


Bonsoir Momo,


une liste très complète, et une publicité vraiment drôle. 


Et en te lisant une désertification des commerces...Nous en prlions avec mon cousin, la dernière fois en Alsace, les petits villages n'ont plus grand chose dans leurs rues, il faut prendre la
voiture et rouler. Quel dommage !


Bises, merci pour ce reportage

Zaza et Momo 04/06/2012 11:07



Merci ! Quand il n'y aura plus d'essence, on en recréera peut être ... Bises et bonne journée



Ludivine 03/06/2012 16:11


Quelle jolie devanture! Je m'y installerais bien ... C'est tjs une pharmacie? Bonne soirée, amitiés

Zaza et Momo 03/06/2012 20:06



Et non, une maison de particulier ! Amitiés et bonne soirée également